La crise actuelle : gagnants et perdants, qui sont-ils ?

LE CONFINEMENT EN FRANCE ET LES RÈGLES ASSOCIÉES ONT CHANGE LA FRÉQUENTATION DES MAGASINS.

Selon les chiffres de l’institut NIELSEN, on voit clairement une période difficile pour les HYPERMARCHÉS. Certes avec enfin une semaine positive, mais dans un contexte où la grande distribution a progressé de 30%, les hypermarchés ont quant à eux gagné près de 11% sur les produits de grande consommation et de frais en libre service.

 

VERS UN RECUL DES VENTES EN HYPERMARCHÉS ?

En se concentrant sur le début du confinement (de mardi 17 à dimanche 22 mars), le constat est sans appel pour les hypermarchés, notamment les plus grands hypermarchés (plus de 6500 m²) qui reculent de 24%.

Les mesures de confinement, qui recommandent aux Français de se rendre dans le point de vente le plus proche de chez eux, ont évidemment favorisé les plus petites surfaces.

Seuls 6% des français vivent à moins de 5 minutes d’un hypermarché, situés majoritairement en périphérie des villes, contre 28% pour les supermarchés et 32% pour les magasins de proximité.

A cette évidence géographique et la volonté des Français d’éviter les foules, s’ajoutent trois éléments aggravants pour les plus grands points de vente :

  • La fermeture des centres commerciaux frappe avant tout les hypermarchés (ils en représentent plus de 90% de la surface alimentaire) ;
  • La fuite des Franciliens en province : près de 80% des hypermarchés de Paris et de la Petite Couronne sont en recul de chiffre d’affaires sur l’alimentaire sur cette même période ;
  • L’étalement des courses tout au long de la semaine pénalise le samedi, jour sur lequel les plus grandes surfaces font en temps normal le quart de leur activité.

S’il est certain qu’une grande partie des consommateurs retournera dans son magasin habituel une fois la crise passée, il est probable que d’autres aient pris goût au e-commerce, en particulier à la livraison à domicile qui ne touchait alors qu’une faible part des foyers en comparaison au drive. La croissance de la livraison à domicile réalisée par les distributeurs généralistes atteint 45% sur le premier trimestre 2020, contre 24% en 2019.

https://rs-factory.fr/force-de-vente-suppletive/

PASSER A L’EXTERNALISATION EN SORTIE DE CRISE ?

C’est une opportunité supplémentaire qui s’offre à vous.

1-Pourquoi R&S FACTORY :

« Nous sommes spécialistes de la Force de Vente Externalisée. Car l’Externalisation Commerciale de la force de vente nécessite une véritable expertise. C’est notre unique métier !».

Nos concurrents sont des généralistes de l’externalisation, intervenant tout à la fois dans l’animation, le merchandising et la force de vente. Or, Généraliste ne rime pas avec Spécialiste.

2-Notre force :

Notre expérience éprouvée, qui conjugue une maîtrise forte de l’externalisation commerciale et des expériences réelles et vécues en entreprise.

Ainsi, nous avons évolué dans les univers du PGC, Bricolage, Loisirs et Industrie.

En alimentaire, nous sommes experts sur HM/SM, Proxi et Bio.

3-Le Sur-mesure :

Nous bâtissons chaque projet en fonction de votre cahier des charges et de vos besoins précis.

Ainsi, nous prenons en compte :

    • Circuit de distribution
    • Existence d’une équipe en place, et positionnement de l’équipe externalisée. En renfort ? Ou en support ?
    • Période de déploiement
    • Zone géographique à couvrir
    • Rédaction des définitions de poste

C’est ainsi que nous créerons pour vous, une équipe d’experts, au profil étudié. Votre équipe sera déployée après une période d’intégration. Cette période inclura une formation à vos produits, la concurrence, et une immersion terrain.

https://rs-factory.fr/force-de-vente-suppletive/

POUR CONCLURE: QUI GAGNE RÉELLEMENT ?

Mais au final les gagnants ne sont ils pas ceux qui arrivent à profiter de cette période pour ce ressourcer , apprendre, se former, partager des connaissances !
Le tout sans une once de remord ni de culpabilité ?
Celui qui va télé-travailler ardemment et vivre de nouveaux moments avec ces enfants. Ceux qui vont se retrouver ?
Ne devrait-on pas en profiter pour finir un puzzle de 1000 pièces 🤣, pâtisser en famille ou se mettre à la couture (de masque protecteur)…..

#externalisezsimplement  #rsfactory #forcedeventeexternalisee #forcedeventesuppletive

Your Comment:

Related Posts

09

Oct
Uncategorized

R&S recrute en jardinerie !

R&S FACTORY, expert en externalisation commerciale, recherche 1 Chef de Secteur (H/F) basé(e) sur Nice, pour notre nouveau client, fabricant en systèmes d’arrosage RECRUTEMENT Chef de Secteur Jardinerie Autonome et[…]